'Pâques' articles étiquettés

'Pâques' articles étiquettés

Glorifions Dieu

Lire ce qui précède >> N’avons-nous rien d’autre à faire que d’être les spectateurs [de la croix] et d’accueillir ce que nous n’avons nullement mérité ? ce n’est pas ce qu’on pourrait attendre d’un chrétien. Ce qui est essentiel et décisif nous est offert. Mais ce cadeau doit nous pousser à agir. « Glorifiez donc Dieu par toute votre vie ! » dit Paul à la fin d’une recommandation à la communauté (1 Co 6.20). Il s’agit de bien plus qu’un rapide merci. Dieu…

Le drame de la croix

Lire ce qui précède >> Chrétiens, prenons garde à ne pas évacuer de notre christianisme le caractère terriblement dramatique de la crois, à la manière dont le monde moderne escamote la mort dans la vie quotidienne. De nos jours, beaucoup de chrétiens pensent qu’il ne tient qu’à eux de se réconcilier avec Dieu, et d’autres pensent qu’ils n’ont même pas besoin d’une telle réconciliation. Un peu de technique de méditation, pensent-ils, leur permet d’être au clair avec eux-mêmes et avec…

Pour vous

Lire ce qui précède (le Credo) >> Les premiers chrétiens savaient pourquoi ils ont placé au centre du Credo l’expression [pour nous]. C’est « pour nous » que le Fils est descendu du ciel, c’est « pour nous » qu’il a été crucifié, qu’il est mort et fut mis au tombeau. Cela ne signifie pas seulement « en notre faveur » mais encore « à notre place », en prenant sur lui ce qui nous revenait. Dès qu’on fait la moindre réserve là-dessus, c’est l’affirmation centrale du Nouveau…

Je crois

Le symbole de Nicée-Constantinople (souvent appelé Credo) est une des premières confession de foi des chrétiens. Elle est acceptée par la plupart des confessions chrétiennes. Je crois en un seul Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible. Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles ; il est Dieu, né de Dieu, lumière, née de la lumière, vrai Dieu, né du…

Jésus vu à Wissembourg 😉

Depuis quelques jours, un immense message de Pâques trône sur les hauteurs de Wissembourg : « Jésus sauveur du monde ». Avec des lettres de 7m x 4m, cette installation a été pensée par Thomas, un habitant de la région. Interview Thomas, comment t’est venue l’idée de cette installation ? J’étais en octobre sur cette parcelle avec une belle vue sur la vallée. Comme je le fais parfois sur ces hauteurs, je priais pour les habitants de cette vallée. Dans…